Chargement de votre citoyenneté

Les Activités

LES ACTIVITÉS

AGORAS CITOYENNES- SIMULATIONS PARLEMENTAIRES

(Crédit Photo : Zoé Masson)

 

 

Des activités de simulations d’assemblées parlementaires sont mises en place pour débattre sur des thèmes d’actualités avec un système de proposition de lois (faites par les citoyens) amendables par d’autres textes proposés. Ces textes sont formulés au préalable de la séance, l’intérêt est de saisir les revendications de tous les citoyens pour les aider à former des textes de lois adoptables. La parole est ainsi donnée à n’importe quel citoyen d’avoir un pouvoir de législateur en rédigeant la loi et/ou en l’amendant.
Les textes adoptés sont promulgués avec l’étiquette « Institut des Citoyens » et sont montrés au parlementaires élus pour témoigner de l’expérience de terrain de ces assemblées citoyennes.

 

 

 

 

 

SIMULATIONS HISTORIQUES

La France, la République et nos institutions ont été forgées par le temps, les textes, et les événements. En partant de la Révolution Française jusqu’à aujourd’hui, notre histoire a été ponctuée par la grandeur et les ruptures. Tous ces éléments, figures du patrimoine français et structure de ce pays, sont connus, mais peu revus, moins compris qu’appris. L’immersion des citoyens dans ce qui a construit la France est un moyen de pouvoir s’approprier les bases de l’édifice républicain.
Des États Généraux à l’abolition de la peine de mort en France,
en passant par la dépénalisation de l’avortement, ainsi que tant d’autres événement charnières, la mise en place de simulations portant sur ces derniers peut permettre d’obtenir une véritable compréhension des enjeux d’époque, qui ont conduit au monde dans le lequel nous vivons aujourd’hui, tant diplomatiquement que géographiquement, et bien entendu économiquement.

L’intérêt à organiser de tels événement est de commémorer des grands instants de l’application de textes législatif au travers de l’histoire. Cela a pour première fonction d’être un outil démonstratif d’enseignement de l’histoire législative. En second lieu, cela doit permettre à chacun de pouvoir se mouvoir dans la peau des parlementaires d’antan et de
confronter et comprendre leurs opinions (ceux des parlementaires que les participants représentent), et ce afin de mieux appréhender les grands tournants et motivations de ceux qui ont, d’une manière ou d’une autre, forgé la France d’aujourd’hui
Dans un dernier temps, les simulations historiques s’érigent comme un exercice théâtral prépondérant pour les citoyens intéressés par l’histoire de France.

JOUTES ORATOIRES

Joutesericjerome - activités institut des citoyens
(Crédit Photo : Victor Kahn)

Les Joutes Oratoires sont une compétition de rhétorique au cours de laquelle chaque participant se retrouvera en face à face avec un adversaire. Les participants tirent au sort un sujet mais aussi le pour ou contre ! Des faits neutres sont mis à la disposition des participants pour étayer leur argumentaire.
Quelques minutes de préparation sont proposées à chaque jouteur pour réfléchir à leur argumentation, quatre minutes seront ensuite dédiées au débat.
Le jury peut être composé d’une personne ou de tous les spectateurs. Les sujets peuvent être variées : allant des sujets très politiques (déconseillés pour débuter) aux sujets sociétaux (exemple : la fessée).

Le lieu des débats est généralement dans un bar (le soir) pour correspondre à l’esprit convivial de l’événement.
Plusieurs intérêts majeurs à cette activité :
Le premier intérêt de cette activité est de peaufiner les idées de chacun en apprenant à connaître les argumentaires de sa position mais aussi à rétorquer contre les argumentaires opposés.
Le deuxième intérêt est de pouvoir s’entraîner au méthode de rhétorique et d’éloquence, en voyant des techniques diverses pour s’exprimer (couper la parole à son adversaire, regarder le public, interpeller son adversaire sur une anecdote personnelle en rapport avec le sujet etc.)
Le troisième intérêt est de pouvoir être dans une position de défense d’idées qui ne sont pas les siennes. Cela vient s’inscrire dans une logique d’esprit critique et d’ouverture d’esprit, afin de pouvoir essayer de comprendre les différentes vues sur un sujet, pour finalement mieux le cerner, et ne pas être dans une attitude d’écoute passive, mais d’oral actif améliorant la capacité de compréhension d’un argumentaire qui n’est pas propre à ses idées.
Ces événements se veulent ludiques et pédagogiques tout en gardant l’aspect d’apprentissage citoyen de thèmes divers.

 ATELIERS D’APPRENTISSAGES CITOYENS POUR LES ENFANTS

12717557_1669643433315271_2976061811330278001_n
(Crédit Photo : Hope For Education)

La volonté de mettre en place ces activités se pose comme un approfondissement sur les principes de citoyenneté, d’esprit critique, de valeurs, de responsabilité. En complément des cours d’éducation morale et civique, nous proposons donc des ateliers renfoncés pour les enfants, dès la primaire. Nous espérons ainsi permettre aux plus jeunes de devenir de futurs citoyens, critiques et capables, dans leur environnement futur.

L’objectif de nos interventions est de montrer que les problématiques liées au droit, aux sciences politiques et à la citoyenneté ne sont pas l’apanage d’une catégorie réduite de citoyen, mais bien l’affaire de tout le monde, indépendamment de son milieu, son âge, ses origines ou son niveau d’étude. Pour ce faire, nous proposons un certain nombre d’activités concrètes adaptées à un public allant de l’école primaire à l’enseignement secondaire.

Nos animations hétéroclites portent sur divers points de l’apprentissage de la citoyenneté chez l’enfant, pour ce faire l’enfant peut être mis dans une situation de réflexion sur les règles qui l’entourent, que ce soit celles de son écoles ou celles de la société. L’enfant, sans en avoir conscience, possède des connaissances sur les institutions. Pour l’amener à exploiter ce potentiel endormi, notre approche ludique met à leurs dispositions des moyens mnémotechniques, des exemples parlants et des mises en situations immersives.

A terme, l’enfant pourra être armé pour comprendre tant la citoyenneté quotidienne que les outils systémiques de la République, de l’UE, de l’économie etc.

Événements co-organisés avec les organisations Hope for Education et Les Petits Debrouillards 34

 

En parallèle de ces animations pour enfants, l’Institut des Citoyens propose  des ateliers pour adultes dans le but d’étudier conjointement plusieurs points méconnus :

● L’étude des institutions, souvent apprises dans les filières juridiques, elles restent assez floues pour la majorité des citoyens. Plusieurs point d’approches :
○ Que fait le Parlement ? le Conseil Constitutionnel ? Explication de certains articles de la Constitution (ex : qu’est-ce que le 49.3). Éventuellement explication macro-économique de la finance.
○ S’attarder sur un texte de loi en particulier et décrire les mesures précises disposées.
○ Étude de grands textes de loi qui sont toujours en vigueur aujourd’hui (ex : loi Veil, loi 1905…), allant du processus de vote à l’époque (historique et institutionnel) au contenu (compréhension de fond de sujet que l’on ne connait que de façade généralement).

● L’Approche sur les droits (recours, possibilités) de chaque citoyen ainsi que le rapport que chacun entretient avec les élus peut entraîner un débat pouvant clarifier des éléments majeurs de la compréhension de la citoyenneté.

CONFÉRENCES DES CITOYENS

(Crédit Photo : Logan Girard)

Sur un thème donné, nous proposons d’organiser des conférences en rapport avec la citoyenneté. Nous avons volonté à donner la parole a des personnes ne possédant pas obligatoirement des expériences antédiluviennes dans leur domaine, ce peut être des étudiants en master ou doctorant présentant leurs travaux.

Des associatifs ou acteurs de terrains peuvent être très intéressant à convier également.
Ces conférences peuvent être dans la prolongation des agoras citoyennes. Exemple : Faire une conférence sur la prostitution peut donner lieu (un autre jour) à un débat sur la question, les citoyens ayant vu la conférence pouvant se prévaloir d’avoir entendu une personne concernée.
Nous mettons également en place des débats avec plusieurs acteurs politiques locaux où toutes les tendances sont conviées pour parler d’un thème donné.

 

 

 

L’envie de rénover et de créer de la citoyenneté est largement partagée, alors donnons-nous les moyens de faire vivre cette envie.

 

 

L’équipe de l’Institut des Citoyens reste à disposition pour répondre à vos questions